Actualité

5 astuces pour trouver un logement étudiant

 
5 astuces pour trouver un logement étudiantAstuce n°1 : Bien choisir la localisation avant tout


Les études sont loin d’être une période de tout repos. Le critère numéro un dans la recherche d’une location étudiante est donc la localisation. Un logement situé proche de l’école ou de l’université, c’est moins de temps dans les transports donc potentiellement moins de fatigue !


Astuce n°2 : Opter pour la résidence étudiante


Idéalement situées à côté des campus et répondant à tous les besoins des étudiants pour un budget généralement adapté, les résidences étudiantes ont tous les atouts.
Ces immeubles réservés aux étudiants proposent des studios ou des 2 pièces généralement meublés et bénéficiant d’une kitchenette, d’une salle d’eau et de toilettes privatives.
En fonction des établissements, les résidents peuvent accéder à différents types de services et prestations comme par exemple un service de ménage, une cafétéria, une laverie, une salle de sport, un parking…).


Astuce n°3 : Favoriser la location meublée


La location étudiante est par définition temporaire et il est normal d’être réticent à l’idée de consacrer une part de son budget pour l’achat de meuble et d’équipements.
Comme son nom l’indique, la location d’un meublé signifie que vous louer un logement disposant d’un minimum d’équipement : un lit avec couette, des plaques de cuisson, un four, un réfrigérateur et un congélateur, de la vaisselle et des ustensiles de cuisine, une table et des sièges, des étagères de rangement, des luminaires et du matériel d’entretien ménager.

Ce type de location fait l’objet d’un bail spécifique. A la résiliation du bail, le délai de préavis est réduit à 1 mois (au lieu de 3 mois pour une location « vide »).
Le montant du loyer est légèrement plus élevé pour un meublé que pour un logement vide mais les difficultés liées à l’emménagement et au déménagement sont largement réduites.


Astuce n°4 : Penser à la colocation


La colocation a de nombreux avantages qui séduisent toujours les étudiants. En tête de liste on retrouve le partage des frais aussi bien pour l’alimentation que pour l’abonnement internet et les éventuels travaux.

Ce qui séduit aussi c’est la possibilité de regrouper les dossiers pour avoir plus de chances de convaincre le bailleur. C’est aussi une occasion unique de vivre dans un logement spacieux, voire dans une maison avec jardin… Pour un confort de vie au quotidien, il faut en revanche bien choisir ses colocataires, d’autant plus que les locataires seront liés financièrement par le bail de location.

Enfin, la colocation ne s’organise pas qu’entre étudiants. La colocation intergénérationnelle se développe de plus en plus. Elle prend en réalité la forme d’une location de chambre chez l’habitant. En échange d’un loyer modeste, l’étudiant est hébergé chez une personne âgée et l’aide dans les petites tâches du quotidien.


Astuce n°5 : Demander de l'aide à ses parents


Face aux difficultés rencontrées par les étudiants, quelques parents aident leurs enfants à se loger en achetant un logement.

Investir dans un bien immobilier est un projet qui s'envisage sur le long terme mais il présente des avantages pour les parents. Dans un premier temps, ce logement peut servir à héberger leur enfant durant ses années d'études. Dans un second temps, il peut être utile dans le début de sa carrière professionnelle, être loué à un autre étudiant ou encore être revendu.

En tant que bailleurs, les parents peuvent héberger leur enfant à titre gratuit ou lui réclamer un loyer.

Bien entendu, cette option est à envisager en fonction de la durée des études, des prix immobiliers et de la demande locative locale.